...
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pour la petite histoire

La réglisse est connue depuis l’antiquité puisqu’elle était utilisée par les Grecs et les Romains. Son nom vient d’ailleurs du grec « glycyrrhiza” faisant référence à « glycys” le sucre et “rhidza” la racine.

En médecine chinoise, elle est considérée comme l’une des 10 herbes les plus importantes.

Napoléon Bonaparte en raffolait et en consommait beaucoup. Son estomac capricieux lui causant de nombreuses douleurs et problèmes digestifs, il se faisait livrer des caisses entières lors de ses campagnes de guerre.

Vertus et bienfaits

La plante est réputée pour ses bienfaits sur l’appareil digestif. En effet, elle aide à soulager les douleurs abdominales et les brûlures d’estomac. Elle est couramment employée pour atténuer les troubles gastro-intestinaux et les problèmes digestifs.

La glycyrrhizine qui compose la réglisse permet de calmer les inflammations, tandis que les flavonoïdes possèdent des propriétés antioxydantes, qui contribuent à la neutralisation des radicaux libres dans le corps.

Elle est employée depuis longtemps pour soulager les problèmes respiratoires, comme les maux de gorge, la toux et les infections des voies respiratoires. Ses propriétés anti-inflammatoires et antivirales en font un remède traditionnel pour ces affections.

La réglisse est parfois utilisée dans des produits topiques pour la peau en raison de ses propriétés apaisantes. Elle peut réduire l’irritation cutanée, soulager les échauffements et les démangeaisons.

Certains de ses composés, en particulier la glycyrrhizine, ont été associés à la gestion du stress en aidant à régler les niveaux de cortisol, une hormone du stress.

Avertissement

Consommée à haute dose, soit plus de 15 grammes par jour, pendant une période de plus de 6 semaines consécutives, la réglisse peut entrainer de l’hypertension artérielle, des maux de tête, des crampes musculaires et des vertiges.

Les cures de réglisse sont déconseillées chez les enfants de moins de 12 ans.

En cuisine

Cette plante est un excellent édulcorant naturel grâce à son pouvoir sucrant 50 fois supérieur à celui du sucre roux. Elle peut être intégrée à différentes recettes afin d’apporter un goût subtil et original.

Du côté des desserts, elle se marie parfaitement avec la fraise et le chocolat. Elle agrémentera les plats salés tout en apportant un goût original qui surprendra toutes les papilles. N’hésitez pas à en faire usage dans la préparation de sauces  pour accompagner  veau et lapin, par exemple.

Enfin, elle se retrouve dans de nombreuses sucreries et boissons, notamment le célèbre Pastis de Marseille.

Vous ne trouvez pas l’information que vous cherchez ?

Dans la même rubrique :
Le thym
L'origan
La menthe poivrée
L'échinacée
La camomille
Le basilic
Aller au contenu principal