Site Internet de la Ville de Ludres

Fiche 8 : le lavoir, lieu de rencontre des habitants

Les fontaines ont été transformées en lavoirs au milieu du XIXe siècle.

En 1844, des travaux sont décidés pour les fontaines de la Place et du Mont. En effet, à la suite de la construction d’une maison dans le terrain au-dessus de la fontaine du Mont, celle-ci a vu son débit se réduire considérablement et il convient de trouver les fuites et de les réparer.

Quant au chenal en ciment qui amène, depuis le haut du village, les eaux à la fontaine des Marronniers, il est très ancien et percé en plusieurs endroits. En outre, par période de pluie, ce chenal est insuffisant pour donner passage à toutes les eaux.

Monsieur Vincent, architecte à Nancy, est chargé de dresser les plans et devis pour ces travaux aux fontaines. Il propose de remplacer le conduit en ciment, qui amène l’eau jusqu’aux bassins construits sous la place, par des tuyaux de fonte de 8 cm de diamètre (ce qui est suffisant pour contenir toutes les eaux en toutes saisons).

La file de tuyaux aura une longueur de 535 mètres dont 231 mètres chez les particuliers. La tranchée nécessaire aura une profondeur de 0,60 mètre à 1,50 mètre et une largeur de 1 mètre à 1,30 mètre aux six regards. Le lavoir de la Place sera entouré d’un rectangle de maçonnerie destiné à soutenir un toit de tuiles.

Enfin, on profitera des travaux pour construire un abri au lavoir du Mont : le mur de soutènement sera augmenté de 1,50 mètre sur une longueur de 6 mètres et il sera établi sur ce mur un appenti couvert de tuiles creuses pour mettre les lessiveuses à l’abri selon le vœu de la population.

NB : le comte de Ludres est tenu de financer pour moitié les dépenses pour la fontaine.

Source : « Ludres, des origines à nos jours », opus cité.

 

 

 

blasonMairie de Ludres - 1, Place Ferri de Ludre - BP 90072 - 54711 LUDRES Cedex - Mairie de Ludres, © 2011/2019
Horaires de la Mairie : Lundi-Vendredi : 8h-12h / 14h-17h30. Samedi : 9h-12h (permanence Etat Civil) - Tél : 03 83 26 14 33
Villes jumelées : Furth im Wald en Allemagne, Domazlice en République Tchèque et Furth bei Göttweig en Autriche