...
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pour la petite histoire

Les vertus de la violette furent révélées par les médecins arabes au Moyen Age. La violette était alors surtout utilisée pour prévenir les migraines liées à l’ivresse : on en tressait des couronnes que l’on portait autour du front les soirs de banquets trop arrosés.

L’octidi 8 ventôse, officiellement dénommé jour de la violette, est le 158e jour de l’année du calendrier républicain. C’était généralement le 26e jour du mois de février dans le calendrier grégorien.

Vertus et bienfaits 

Les fleurs de violette ont une propriété calmante, émolliente et expectorante, elles sont efficaces pour soulager les affections broncho-pulmonaires peu sévère comme les bronchites, la toux, le rhume.

Grâce à sa propriété émétique (vomitive), cette plante est aussi efficace contre les intoxications légères ou en cas d’indigestion (mais il est nécessaire de demander l’avis d’un spécialiste de la santé pour son utilisation).

Elle est également reconnue comme apaisante lorsque délayée dans un bain ou en tisane, ce qui fait de la violette un excellent allié contre l’insomnie, le stress et la nervosité.

En cas de grippe, son utilisation est recommandée pour faire baisser la fièvre et favoriser la transpiration, l’infusion de ses fleurs est en effet également sudorifique.

En usage externe, les feuilles et les racines de violette, broyées et utilisées sous forme de cataplasmes chauds, sont efficaces contre les petites plaies, les crevasses du sein en cas d’allaitement difficile et les escarres.

Avertissement

En cas de forte consommation ou en prise prolongée, la violette peut provoquer vomissements et diarrhées.

En cuisine 

Les jeunes feuilles de violette se mangent crues ou cuites, en salade. Cuites elles épaissiront une soupe ou un bouillon car elles sont mucilagineuses (elles prennent de la consistance dans l’eau).

Quant aux fleurs, bien sûr, on peut les ajouter aux salades, mais traditionnellement, elles ont surtout servi à confectionner des sirops et des gelées ou à décorer gâteaux et autres desserts.

Les fleurs de violettes cristallisées sont d’ailleurs toujours une spécialité de la ville de Toulouse. En Allemagne, on les met parfois à flotter dans le traditionnel Vin de mai, un mélange de vin de Moselle et de champagne dans lequel on a fait macérer des morceaux d’orange et d’ananas ainsi que des tiges d’aspérule odorante, une plante sauvage extrêmement aromatique.

Vous ne trouvez pas l’information que vous cherchez ?

Dans la même rubrique :
Le thym
La réglisse
L'origan
La menthe poivrée
L'échinacée
La camomille
Aller au contenu principal