...
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Garantir votre sécurité au quotidien

Depuis plusieurs années maintenant, la Ville coordonne différentes actions dont le rôle est de garantir la protection des Ludréennes et des Ludréens, de prévenir les cambriolages et de dissuader les actes de délinquance. Elle se positionne, à ce titre, comme un acteur de terrain et de proximité à travers son service de Police Municipale. D’autre part, elle est engagée au sein de groupes de travail mettant en œuvre une action collective et coordonnée en matière de sécurité, de prévention, de sanction et d’éducation au civisme. Tour d’horizon de ces dispositifs.

Une stratégie partenariale pour garantir votre sécurité
Pour assurer l’ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques ainsi que la tranquillité publique sur son territoire, la Ville s’appuie sur ses agents de Police Municipale qui mènent des actions de prévention et de verbalisation si besoin.
Travaillant en étroite collaboration avec la Police Nationale, le Service de Police Municipale est mutualisé depuis juillet 2022 avec celui de la Ville de Houdemont. Peu fréquent, ce partenariat renforce la sécurité sur les deux communes. Ainsi, en plus de réaliser leurs missions habituelles, les agents mènent des actions en commun selon les besoins exprimés sur chaque commune. « La présence est constante sur le terrain et les agents confrontent leurs expériences tout en appliquant une stratégie commune, en lien notamment avec la Police Nationale », explique Pierre Boileau, le maire. Une mutualisation reconduite à plusieurs reprises et dont les résultats ne sont plus à prouver. Parmi les missions réalisées par les agents figurent les patrouilles et la surveillance de domiciles réalisées dans le cadre de l’Opération Tranquillité Vacances. En effet, de par sa typologie « pavillonnaire » et sa localisation à proximité directe de l’A330 et de l’A33, Ludres se trouve vulnérable. « L’accès direct aux autoroutes est pratique au quotidien tout comme le fait de posséder une maison avec jardin est agréable à vivre pour nos habitants », renseigne William Lombard, adjoint délégué à la Sécurité, « cependant, cela rend les habitations plus pénétrables car ce sont des chemins de fuite accessibles et rapides. »

Coopérer et anticiper
C’est pourquoi le réseau Voisins Solidaires et Attentifs (VSA) a été créé en 2014, fédérant les Ludréennes et les Ludréens dans une veille participative où la solidarité est le maître-mot. La commune, divisée en 7 secteurs, est placée sous la vigilance de 7 référents et plus de 60 correspondants attentifs aux évènements suspects. Cette chaîne de mobilisation repose sur un véritable état d’esprit où les VSA entretiennent des liens étroits avec les services de Police et les habitants de leur quartier, tel un trait d’union, le tout dans un but préventif. Dans le même esprit participatif, la réserve communale de sécurité civile rassemble des volontaires susceptibles d’intervenir en cas de catastrophe naturelle. Cette vingtaine de bénévoles est également mobilisée lors des manifestations et ils sont facilement identifiables avec leur parka orange fluo. « Si des habitants souhaitent rejoindre ces dispositifs, ils sont les bienvenus », ajoute William Lombard.

Les élus de la Ville rencontrent régulièrement le Major Philippe Masson de la Police Nationale.

Prévenir et agir contre la délinquance 
Pour être au plus proche de la réalité liée à la délinquance et bénéficier de l’expertise d’un réseau, la Ville est membre du Contrat Métropolitain de Sécurité du Grand Nancy et du Contrat Local de Sécurité Intercommunal (CLSI). « Grâce à ces assemblées, nous pouvons rencontrer régulièrement les acteurs de la sécurité mais aussi les représentants de nos communes voisines pour coordonner une stratégie collective car, malheureusement, la délinquance n’a pas de frontière et nous sommes confrontés aux mêmes problèmes », développe Pierre Boileau. Fin janvier, Ludres a accueilli une réunion du CLSI où la Police Nationale a pu présenter ses dernières statistiques liées à la sécurité et répondre aux questions des participants.

L’importance de la vidéoprotection
Dans le cadre de cette dynamique partenariale, Ludres adhère au Centre de Supervision Urbain (CSU) de la Métropole. Sur les 17 caméras présentes sur le territoire communal et le Dynapôle, 4 sont directement reliées à ce centre et garantissent une surveillance en direct de l’espace public. « Les 13 caméras restantes sont gérées par la Police Municipale et permettent d’enregistrer les faits en cas d’actes malveillants pour lancer des poursuites », renseigne l’ad-joint délégué à la Sécurité. Contribuant à la résolution des enquêtes judiciaires en apportant des indices ou des preuves, les caméras de vidéoprotection dans l’espace public présentent également un effet dissuasif dans les cas de violences aux personnes, atteintes aux véhicules, cambriolages et infractions. « C’est pourquoi le Service de Police Municipale de Ludres a récemment réalisé un diagnostic pour déterminer où seraient localisées les 3 caméras qui vont prochainement compléter ce quadrillage territorial », conclut le maire.

Les partenaires se réunissent régulièrement dans le cadre du CLSI.
Aller au contenu principal