...

DuoDay à Ludres pour Ségolène et Patricia

Le concept du « DuoDay » est de mettre en relation une personne en situation de handicap, en duo avec un professionnel volontaire. Au programme de cette journée nationale : découverte du monde du travail en milieu ordinaire, participation active, immersion en entreprise et échanges. C’est ainsi que Patricia et Ségolène, en DuoDay au sein du CCAS de la Ville de Ludres jeudi 17 novembre, ont pu rencontrer et échanger avec les différents agents municipaux.

Ségolène, âgée de 59 ans, travaille au Haut-du-Lièvre. Pour cette journée, elle a souhaité s’éloigner de Nancy et découvrir un nouvel environnement. Elle a ainsi rencontré Sabine Brunella et les équipes de la crèche multi-accueil « Les Primevères ». A leurs côtés, elle a observé et aidé les auxiliaires dans leurs tâches quotidiennes avec volonté et attention. Très contente de vivre cette expérience avec des jeunes enfants, elle a pu jouer et faire du dessin avec eux, dans un cadre joyeux et coloré.

Patricia, quant à elle âgée de 61 ans, est habitante d’Heillecourt et couturière de profession. Pour cette journée, elle a été accueillie au CCAS de Ludres par Virginie Calzuola, la directrice. Le binôme d’un jour a pu se pencher sur les différents dossiers du CCAS ainsi que ses missions. Par la suite, elle s’est présentée aux différents agents et a échangé avec eux sur les métiers, divers et variés, de chacun. Ensemble, Virginie et Patricia ont également visité le multi-accueil « Les Primevères », ainsi que la résidence autonomie « Les Fougères ». Patricia semble ravie de cette journée et affirme : « Tout me plait, j’ai eu un très bel accueil, et ça fait du bien de voir d’autres personnes ! ».

Toutes deux en DuoDay pour la première fois, elles ont été ravies de s’intégrer aux différentes équipes tout en élargissant leurs connaissances professionnelles. La Ville de Ludres participe à cette opération novatrice et de cohésion car c’est une opportunité de rencontre pour changer de regard sur le handicap et, ensemble, dépasser nos préjugés.

Aller au contenu principal